Accueil / Tests DVD / Blu-ray / Échappement libre – Test DVD
Test DVD - Échappement libre (Jean Becker, 1964)

Échappement libre – Test DVD

Échappement libre (Jean Becker, 1964)ÉCHAPPEMENT LIBRE
Réalisation : Jean Becker
Scénario : Didier Goulard, Maurice Fabre, Jean Becker, Luis Marquina, Claude Sautet, d’après le roman de Clet Coroner
Dialogues
: Daniel Boulanger
Avec : Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jean-Pierre Marielle, Fernando Rey, Michel Beaune, Gert Fröbe, Dominique Zardi…
Musique : Martial Solal, Gregorio García Segura
Sortie en France : 4 septembre 1964
Synopsis : Officiellement journaliste, David Ladislas mène une double vie. Sous prétexte d’un reportage sur la haute couture, il réussit à faire passer en Suisse des diamants cachés dans un appareil photo. De ses commanditaires, il accepte une nouvelle mission, beaucoup plus délicate : transporter au Liban 300 kilos d’or, dissimulés dans la carrosserie d’une voiture de sport. Trop risqué pour son partenaire habituel que ses employeurs remplacent par Olga, une séduisante jeune femme que David essaie de rallier à sa cause quand lui vient l’irrépressible envie de détourner la marchandise à son profit…

trait-divider-3px

LE BLU-RAY
Éditeur : Sidonis Calysta Sortie : 6 juillet 2016 Durée du film : 1h41

Échappement libre (Jean Becker, 1964) - DVDIMAGE
Jusqu’alors disponible dans la collection Belmondo – Ses plus grands films, dans une édition quasi-introuvable, Échappement libre renaît littéralement sous l’égide de Sidonis Calysta. Le master est restauré et cela se voit, même si quelques poussières subsistent. Le N&B retrouve une fermeté bienvenue et la gestion des contrastes s’avère plus solide et naturelle que pour Peau de banane. Toutefois, les noirs sont parfois trop bouchés et les visages manquent de précision. Le cadre large est élégant, la stabilité est de mise et les détails s’avèrent plaisants à plus d’un titre.

SON
Seule une piste Mono d’origine est disponible, malheureusement sans sous-titres français destinés au public sourd et malentendant. L’écoute est propre, dépourvue du moindre souffle parasite, même si certains dialogues, repris en postsynchronisation, demeurent parfois grinçants et manquent sensiblement d’intelligibilité.

SUPPLÉMENTS
Sidonis Calysta propose un supplément commun sur les éditions DVD de Peau de banane, Échappement libre et Tendre voyou. Il s’agit d’un reportage sur la carrière de Jean-Paul Belmondo, tiré de la série Les Grands séducteurs du cinéma (2002 – 27’). Constitué d’archives, ce module croise également un entretien avec Belmondo réalisé en 1964 avec un autre datant de 1999 alors que le comédien se prépare dans sa loge, avant d’entrer en scène pour Frédérick ou le boulevard du crime d’Éric-Emmanuel Schmitt.

Ce documentaire s’attarde notamment sur les débuts au cinéma de Jean-Paul Belmondo, aborde ses premiers rôles, sa rencontre avec Jean-Luc Godard, sa (fausse) rivalité avec Alain Delon et ses succès dans les années 1960, 1970 et 1980. Jean Becker, Jean-Claude Brialy et Philippe de Broca évoquent quant à eux leurs collaborations avec Bébel. Une galerie de photos est également présente dans cette section.

Jean-Claude Brialy - Bonus DVD Échappement libre (Jean Becker, 1964)
Jean Becker - Bonus DVD Échappement libre (Jean Becker, 1964)
Philippe de Broca - Bonus DVD Échappement libre (Jean Becker, 1964)

À l’occasion de la sortie en DVD d’Échappement libre, Jean Becker fait une présentation du film (14’). Le cinéaste évoque ses débuts en tant qu’assistant auprès de son père, jusqu’à son dernier film Le Trou. Jean Becker se souvient ensuite de ses premiers longs-métrages, Un nommé La Rocca en 1961 et Échappement libre en 1964 avec Jean-Paul Belmondo. Puis il passe en revue le casting et parle notamment de Jean Seberg avec une grande émotion.

Nous trouvons également un documentaire centré cette fois sur la carrière de Jean Becker, réalisé en 2003, au moment du tournage d’Effroyables jardins en août 2002. L’occasion de voir le cinéaste à l’œuvre et de l’écouter passer en revue ses films, ses succès, son travail avec les comédiens, avec Sébastien Japrisot sur L’Été meurtrier, Les Enfants du marais et Un crime au paradis.

Une galerie de photos et la bande-annonce originale sont également présentes dans cette section.

Michel Beaune et Jean-Paul Belmondo dans Échappement libre (Jean Becker, 1964)
Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg dans Échappement libre (Jean Becker, 1964)
Jean-Paul Belmondo dans Échappement libre (Jean Becker, 1964)

LE SAVIEZ-VOUS ?
Échappement libre marque les retrouvailles du couple mythique Jean Seberg – Jean-Paul Belmondo, quatre ans après À bout de souffle de Jean-Luc Godard.
Le tournage s’est déroulé en France, en Suisse, au Liban, en Grèce, en Italie et en Espagne.
Le film a été un beau succès dans les salles de l’Hexagone en 1964 avec 1.970.023 spectateurs.
Jean-Paul Belmondo, qui n’a jamais caché son admiration pour Michel Simon au point de l’imiter à la perfection, ne manque pas de le faire ici.

Lire aussi...

Inspecteur La Bavure (Claude Zidi, 1980) - Test Blu-ray

Inspecteur La Bavure – Test Blu-ray

Inspecteur la Bavure - Test Blu-ray de la comédie de Claude Zidi avec Coluche, Gérard Depardieu, Dominique Lavanant, Julien Guiomar.