Accueil / Tests DVD / Blu-ray / Peau de banane – Test DVD
Test DVD - Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963)

Peau de banane – Test DVD

Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963)PEAU DE BANANE
Réalisation : Marcel Ophüls
Adaptation et dialogues : Marcel Ophüls, Claude Sautet
Dialogues additionnels
: Daniel Boulanger
d’après le roman de Charles Williams (Nothing in Her Way)
Avec : Jeanne Moreau, Jean-Paul Belmondo, Claude Brasseur, Jean-Pierre Marielle, Gert Fröbe, Paulette Dubost, Alain Cuny…
Musique : Ward Swingle
Chanson : Embrasse-moi de Cyrus Bassiak alias Serge Rezvani
Sortie en France : 16 octobre 1963
Synopsis : Cathy n’est pas femme à passer l’éponge… Son père ruiné par un tandem d’hommes d’affaires véreux, elle se jure de leur rendre la monnaie de leur pièce en les jetant sur la paille. Pour ça, elle recrute deux filous professionnels et Michel, son ancien mari. Si le plan semble avoir merveilleusement fonctionné, Cathy et Michel découvrent vite qu’ils se sont trompés de proie, et, souhaitant garder le butin rien que pour eux, faussent compagnie à leurs complices. Une erreur qu’ils n’entendent pas reproduire lorsqu’ils repèrent l’autre escroc qu’ils recherchaient…

trait-divider-3px

LE BLU-RAY
Éditeur : Sidonis Calysta Sortie : 6 juillet 2016 Durée du film : 1h39

Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963) - DVDIMAGE
Pour rester dans le domaine fruitier, disons que le master proposé par Sidonis Calysta de Peau de banane s’avère mi-figue mi-raisin. D’un côté, l’image est très bien restaurée avec peu de poussières et autres scories qui ont échappé au nettoyage numérique. De l’autre, le grain original a été trop lissé et les contrastes sont vraiment trop appuyés avec des noirs bouchés et des visages parfois cireux. Le cadre large offre une profondeur de champ inédite et bienvenue, l’image est stable hormis quelques moirages sur les vestes à carreaux des comédiens et divers fourmillements surtout visibles dans la première partie, les fondus enchaînés ne décrochent pas. Bilan mitigé donc, mais les aspects positifs l’emportent.

SON
Seule une piste Mono d’origine est disponible, malheureusement sans sous-titres français destinés au public sourd et malentendant. L’écoute est propre, dépourvue du moindre souffle parasite, même si certains dialogues, repris en postsynchronisation, demeurent parfois grinçants et manquent sensiblement d’intelligibilité.

SUPPLÉMENTS
Sidonis Calysta propose un supplément commun sur les éditions DVD de Peau de banane, Échappement libre et Tendre voyou. Il s’agit d’un reportage sur la carrière de Jean-Paul Belmondo, tiré de la série Les Grands séducteurs du cinéma (2002 – 27’). Constitué d’archives, ce module croise également un entretien avec Belmondo réalisé en 1964 avec un autre datant de 1999 alors que le comédien se prépare dans sa loge, avant d’entrer en scène pour Frédérick ou le boulevard du crime d’Éric-Emmanuel Schmitt.

Jean-Paul Belmondo en 1999 - Bonus DVD Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963)
Jean-Paul Belmondo en 1964 - Bonus DVD Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963)
Jean-Paul Belmondo en 1964 - Bonus DVD Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963)

Ce documentaire s’attarde notamment sur les débuts au cinéma de Jean-Paul Belmondo, aborde ses premiers rôles, sa rencontre avec Jean-Luc Godard, sa (fausse) rivalité avec Alain Delon et ses succès dans les années 1960, 1970 et 1980. Jean Becker, Jean-Claude Brialy et Philippe de Broca évoquent quant à eux leurs collaborations avec Bébel. Une galerie de photos est également présente dans cette section.

Jean-Paul Belmondo dans Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963)
Jeanne Moreau, Gert Fröbe et Jean-Paul Belmondo dans Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963)
Jeanne Moreau et Jean-Paul Belmondo dans Peau de banane (Marcel Ophüls, 1963)

LE SAVIEZ-VOUS ?
Fils du réalisateur Max Ophüls, Marcel Ophüls signe ici son premier long-métrage pour le cinéma après avoir mis en scène un segment du film à sketches L’amour à vingt ans en 1962.
Au générique, Claude Pinoteau est crédité en tant qu’assistant collaborateur à la mise en scène, Costa-Gavras comme 1er assistant réalisateur, et Claude Zidi comme 1er assistant opérateur.
1.903.913 spectateurs ont vu le film lors de sa sortie dans les salles de l’Hexagone.
Comme dans Jules et Jim, Jeanne Moreau interprète elle-même une chanson à l’écran, Embrasse-moi, écrite par Cyrus Bassiak alias Serge Rezvani, également auteur du Tourbillon de la vie.

Lire aussi...

Inspecteur La Bavure (Claude Zidi, 1980) - Test Blu-ray

Inspecteur La Bavure – Test Blu-ray

Inspecteur la Bavure - Test Blu-ray de la comédie de Claude Zidi avec Coluche, Gérard Depardieu, Dominique Lavanant, Julien Guiomar.