Nuit Bande de potes - Festival Lumière 2016 - Mes meilleurs copains (Jean-Parie Poiré, 1989)

Nuit Bande de potes au festival Lumière

À l’occasion du Festival Lumière 2016 qui se déroule à Lyon du 8 au 16 Octobre 2016, l’amitié sera mise à l’honneur (via l’humour bien entendu) lors d’une « Nuit Bande de potes », dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 octobre, avec la projection de quatre comédies cultes.

Dès 21h, les spectateurs pourront revoir L’Aventure, c’est l’aventure (1972) de Claude Lelouch, le film de copains par excellence, qui fleure bon les seventies, avec son célèbre casting composé de Lino Ventura, Jacques Brel, Charles Denner, Aldo Maccione, Charles Gérard et bien sûr Johnny Hallyday !

Nuit Bande de potes - Festival Lumière 2016 - L'Aventure, c'est l'aventure (Claude Lelouch, 1972)
Nuit Bande de potes - Festival Lumière 2016 - Very Bad Trip (Todd Phillips, 2009)

Puis direction les États-Unis et l’escapade Very Bad Trip (2009) signé Todd Philips avec un trio d’acteurs déjantés : Bradley Cooper, Ed Helms et l’étonnant Zach Galifianakis. Comment un enterrement de vie de garçon peut dégénérer dans les grandes largeurs ? La réponse dans cette comédie hilarante, devenu en peu de temps un classique dont le scénario est étudié dans les écoles de cinéma américaines.

Au milieu de la nuit, il sera temps de réviser son patrimoine français avec l’intemporel Les Bronzés font du ski (1979). Multidiffusé depuis sa sortie en salles, la comédie du Spendid réalisée par Patrice Leconte mérite aisément d’être revue sur grand écran, afin de savourer encore et toujours ses répliques cultes.

Nuit Bande de potes - Festival Lumière 2016 - Les Bronzés font du ski (Patrice Leconte, 1979)
Nuit Bande de potes - Festival Lumière 2016 - Mes meilleurs copains (Jean-Parie Poiré, 1989)

Pour finir la nuit en beauté, un autre objet culte du cinéma français populaire avec Mes meilleurs copains (1989). Dans l’esprit des comédies douce-amères à l’Italienne, le film signé Jean-Parie Poiré clôturera cette nuit entièrement consacrée aux bande de potes sur grand écran.

Festival Lumière 2016 - Buster KeatonPar ailleurs, le Festival Lumière 2016 met en avant le genre comique à travers une sélection de classiques de la comédie à redécouvrir dans de très belles copies remasterisées. Citons entre autres : Le Sauvage de Jean-Paul Rappeneau (1975), Un éléphant ça trompe énormément d’Yves Robert (1976),  Lucky Jo de Michel Deville (1964) L’Introuvable (The Thin Man) de W.S. Van Dyke (1934),  Train de luxe (Twentieth Century) de Howard Hawks (1934), Jeux de mains (Hands Across the Table) de Mitchell Leisen (1935), Femmes (The Women) de George Cukor (1939), Manhattan de Woody Allen (1979), Nous nous sommes tant aimés d’Ettore Scola (1974), Le Roi de cœur de Philippe de Broca (1966), Sérénade à trois d’Ernst Lubitsch (1933), M*A*S*H de Robert Altman (1970), le documentaire Jerry Lewis, clown rebelle de Gregory Monro (2016), ainsi que plusieurs classiques de Buster Keaton dont Le Mécano de la « General » (1926), Fiancées en folie (1925) et Le Caméraman (1928).

Réjouissons-nous, le rire a toujours sa place dans les grands festivals de Cinéma.

La Nuit « Bande de Potes »
Quand ? Samedi 15 octobre 2016 à partir de 21h00
Où ? Halle Tony Garnier, à Lyon
Bar, dortoir derrière l’écran et petit-déjeuner offert.
15 € / 13 € accrédités et étudiants
Tarif « Potes » : 10 € le billet à partir de 6 personnes
Billeterie ici

par Emmanuel Gauguet

Lire aussi...

Hommage à Jean-Pierre Bacri

Hommage à Jean-Pierre Bacri

Immense acteur, scénariste et dialoguiste, partenaire d'écriture d'Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri nous a quittés le 18 janvier 2021 à l'âge de 69 ans.