Roger Dumas dans Les Visiteurs 2 : les couloirs du temps (Jean-Marie Poiré, 1998)

Hommage à Roger Dumas

Douloureuse loi des séries… Après la disparition le 15 juin dernier de Claude Confortès, puis celle de Bud Spencer le 27 juin, voilà que le comédien Roger Dumas nous a quittés à son tour le 3 juillet 2016. Il avait 84 ans. Retour sur un parcours exceptionnel.

Jean Gabin et Roger Dumas dans Rue des prairies (Denys de La Patellière, 1959)En 1953, à l’âge de 21 ans, il rejoint la troupe de Michel de Ré. Il rencontre Yves Robert cinq ans plus tard, lequel le met en scène dans L’Année du bac de José-André Lacour, et l’intègre tout aussitôt au casting de son troisième long-métrage, Signé Arsène Lupin, pour un rôle-clef, au côté de Robert Lamoureux, Jacques Dufilho ou encore de Robert Dalban. La carrière de Roger Dumas est lancée.

Les films de prestige se succèdent, à l’instar de Rue des Prairies, en 1959, réalisé par Denys de La Patellière, sur des dialogues de Michel Audiard et face à Jean Gabin, sans oublier deux parodies d’espionnage à la sauce Claude Chabrol, Le Tigre aime la chair fraîche suivi du Tigre se parfume à la dynamite, avec Roger Hanin.

Guy Tréjan, Philippe Nicaud, Louis de Funès et Roger Dumas dans Pouic-Pouic (Jean Girault, 1963)
Mais ce sont surtout les comédies à succès Pouic-Pouic de Jean Girault et L’Homme de Rio de Philippe de Broca, successivement sortis en 1963 puis 1964, qui le popularisent définitivement aux yeux du grand public (2 millions et 4,8 millions d’entrées, ndlr). Dans le premier, il est Paul Monestier, fils de Léonard (incarné par Louis de Funès), et dans le second, Lebel, copain de régiment du soldat 2ème classe Adrien Dufourquet (Jean-Paul Belmondo).

Jean-Paul Belmondo et Roger Dumas dans L'Homme de Rio (Philippe de Broca, 1964)
Si, par la suite, Roger Dumas s’illustre davantage sur les planches ainsi qu’à la télévision, l’acteur hérite encore de quelques beaux rôles au cinéma, en compagnie de Philippe Noiret et Annie Girardot (Tendre Poulet de Philippe de Broca, 1977), Francis Perrin (Le Débutant de Daniel Janneau, 1986), Christophe Malavoy et François Cluzet (Association de malfaiteurs de Claude Zidi, 1986), Marie-Anne Chazel et Claire Nadeau (Les Visiteurs 2 : Les couloirs du temps de Jean-Marie Poiré, 1997), Jean Rochefort et Venantino Venantini (J’ai toujours rêvé d’être un gangster de Samuel Benchetrit, 2008).

À noter enfin que Roger Dumas fut aussi parolier, coauteur du thème de Capitaine Flam, et des chansons Comme un garçon, Polichinelle, ou Petite Anglaise.

par Gilles Botineau

Lire aussi...

Hommage à Jean-Pierre Bacri

Hommage à Jean-Pierre Bacri

Immense acteur, scénariste et dialoguiste, partenaire d'écriture d'Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri nous a quittés le 18 janvier 2021 à l'âge de 69 ans.