Louis de Funès

Le musée Louis de Funès bientôt fermé ?

Mise à jour du 18 octobre 2016

Comme le rapporte Ouest-France dans son édition du 17 octobre 2016, le musée Louis de Funès fermera ses portes définitivement le 30 octobre 2016.

Jamais les fans du comédien n’auraient envisagé une seconde que le Musée Louis de Funès serait si vite menacé de fermeture. Il y a quelques mois, nous vous relations [lire notre article] le déménagement de ce lieu emblématique du petit local qu’il occupait dans une dépendance du Château de Clermont, l’ancienne demeure de l’acteur.

Depuis, la date butoir de la fermeture hivernale fixée au 30 octobre 2016 inquiète tous les fidèles du musée. Le bail du lieu arrivant à échéance en début d’année 2017, l’association qui le gère n’a pas d’autre choix que de racheter les lieux afin d’y conserver son musée (un investissement d’environ 1,5 million d’euros tout de même). Une mission compliquée pour maintenir ainsi ce lieu de partage des souvenirs de Louis de Funès qui accueille 20.000 visiteurs par an sans aucune publicité.

musée Louis de FunèsUne pétition a vu le jour afin de donner du poids aux collectivités territoriales, et aux différents mécènes et donateurs, qui pourraient y investir. Pour l’association Musée de Louis, aucune autre hypothèse de lieu n’est envisageable. « Au château, ça a vraiment un sens, lance Charles Duringer, président de l’association. C’est l’endroit où Louis de Funès a choisi de vivre. Si on ne peut pas rester à Clermont, ça s’arrêtera. »

Tous comptent sur le soutien éternel des fans de Louis de Funès afin de conserver ce lieu emblématique. Un dernier sursaut avant une fermeture définitive le 30 octobre prochain ? On ne veut pas y croire ! Et vous ?

•  Pour faire un don au musée Louis de Funès, cliquez ici 

•  Pour signer la pétition afin d’empêcher la fermeture du musée Louis de Funès, cliquez ici 

Merci d’avance à vous !!!

par Emmanuel Gauguet

Lire aussi...

Hommage à Jean-Pierre Bacri

Hommage à Jean-Pierre Bacri

Immense acteur, scénariste et dialoguiste, partenaire d'écriture d'Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri nous a quittés le 18 janvier 2021 à l'âge de 69 ans.