Benoît Poelvoorde se livre

Benoît Poelvoorde est un monument. Ses admirateurs, innombrables, seront donc ravis d’apprendre l’existence d’un ouvrage à l’intérieur duquel l’artiste se raconte, fidèle à sa personne, autrement dit avec drôlerie, tendresse et émotion, face à Hugues Dayez, journaliste culturel, le « Monsieur Cinéma » de la RTBF. Une précision, toutefois : il ne s’agit pas d’entretiens originaux, mais de dialogues compilés, réalisés entre 1992 – date de sortie du cultissime C’est arrivé près de chez vous – et aujourd’hui, le livre s’achevant sur un chapitre consacré au Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael.

Benoît Poelvoorde dans C'est arrivé près de chez vous (Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît Poelvoorde, 1992)

Qu’importe ! À moins d’être belge, et d’avoir suivi en détail chacune de ces interviews, la majeure partie des propos tenus s’avère être assez rare, et nous offre, de fait, un plaisir de lecture extraordinairement élevé. La palpable amitié entre les deux hommes permet en outre d’instaurer une réelle franchise, Dayez ne se privant pas d’évoquer ouvertement les différents « ratés » de l’acteur, et Poelvoorde répondant toujours « cash », sans méchanceté aucune, simplement avec honnêteté, comme il sait si bien le faire.
In fine, on en apprend beaucoup sur certains films, comédiens partenaires et autres metteurs en scène, mais c’est surtout le portrait d’un homme complexe, étrange et fascinant à la fois, qui se profile au gré des pages parcourues.

Benoît Poelvoorde dans Podium (Yann Moix, 2004)

Seul petit regret : Hugues Dayez n’a pas eu la possibilité de rencontrer Benoît Poelvoorde à chaque sortie de long-métrage, et, par conséquent, l’auteur se limite à quelques commentaires personnels lorsqu’il s’agit de traiter une poignée de titres – souvent mineurs dans la carrière du comédien. La Guerre des MissLes Randonneurs à Saint-Tropez et L’Autre Dumas ne sont pas abordés par l’acteur, ou si peu, ni Cinéman, que Benoît devait incarner à l’origine, sous la direction de Yann Moix. On aurait tout de même aimé ne serait-ce qu’un complément de sa part à leurs sujets…

Dans l’attente désormais d’un second volume : Poelvoorde l’inclassable – Entretiens (2016-2039).

Poelvoorde l’inclassable, Entretiens (1992-2015) de Hugues Dayez Éditions Renaissance du livre 240 pages Parution : 19 novembre 2015
Poelvoorde l’inclassable, Entretiens (1992-2015)
de Hugues Dayez
Éditions Renaissance du livre
240 pages
Parution : 19 novembre 2015

Poelvoorde l’inclassable, Entretiens (1992-2015) de Hugues Dayez Éditions Renaissance du livre 240 pages Parution : 19 novembre 2015

par Gilles Botineau

Lire aussi...

Louis de Funès, à la folie

Louis de Funès, à la folie

En marge de l’exposition consacrée au génial comédien à la Cinémathèque française, les éditions de La Martinière publient Louis de Funès, à la folie.