Accueil / News / Événements / Le premier Festival du Film Culte se dévoile
Festival International du Film Culte du 16 au 19 juin 2016

Le premier Festival du Film Culte se dévoile

Né sous l’impulsion de Karl Zéro, le Festival du Film Culte, qui se déroulera du 16 au 19 juin prochain à Trouville-sur-mer, révèle enfin tous ses secrets. Outre sept films présentés en compétition officielle, comme le prometteur Je me tue à le dire de Xavier Seron, la manifestation réserve également de très belles rétrospectives, à l’instar de ces quelques incontournables de la comédie que sont Les Tontons flingueurs, Le Père Noël est une ordure, Dikkenek, Les Galettes de Pont-Aven ou encore L’aventure c’est l’aventure, choisis par des internautes parmi 30 films, via la page Facebook du festival. Venantino Venantino, Marie-Anne Chazel et Claude Lelouch seront notamment de la partie pour en parler.

Festival International du Film Culte du 16 au 19 juin 2016Un jury, composé de Laurent Baffie, Joey Starr, Arielle Dombasle, Jacques Séguéla, Sylvain Chomet et d’Olivier Van Hoofstadt, sera pontifié par l’immense Jean-Pierre Marielle, Président d’honneur de cette première édition. Tous auront pour principale mission de décerner le Grand Prix du Film Culte de l’année 2016, et le « Prix Aldo Maccione » du meilleur réalisateur. La classe ! À noter que Les Tontons flingueurs a quant à lui d’ores et déjà remporté le Grand Prix du Public du Film Culte Vintage, et qu’il reste enfin à remettre le « Prix Georges Marchais », en hommage au plus grand acteur comique français du vingtième siècle, à déterminer parmi les six autres films projetés lors de la rétrospective. Ultime événement, et pas des moindres, Plus beau que moi tu meurs, le classique de Philippe Clair, invisible depuis près de vingt ans, sera diffusé en séance de minuit, avec la participation de son auteur.

Selon Karl Zéro, lui-même signataire, en 1993, d’une œuvre mythique, Le Tronc, « Un film devient culte lorsque le public le désigne comme tel. Le culte, c’est le trait d’union entre le populaire et le visionnaire. Notre ambition est d’installer de façon pérenne ce nouveau rendez-vous pour permettre de mettre en lumière davantage de talents, d’audaces, de tons, d’univers dans autant de films sélectionnés parce qu’ils sont inattendus et originaux. »

Les Tontons flingueurs (Georges Lautner, 1963)
Le Père Noël est une ordure (Jean-Marie Poiré, 1982)
Les Galettes de Pont-Aven (Joël Séria, 1975)
L'Aventure c'est l'aventure (Claude Lelouch, 1972)

Cliquez ici pour accéder au programme du festival
Site officiel du Festival du Film Culte : www.festivaldufilmculte.com

par Gilles Botineau

Lire aussi...

La période allemande de Ernst Lubitsch à la Fondation Seydoux-Pathé

La période allemande de Ernst Lubitsch à la Fondation Seydoux-Pathé

Du 8 au 25 novembre, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé propose de découvrir la période allemande de Ernst Lubitsch, un des plus grands cinéastes de comédie.