Accueil / News / Événements / Jeanne Goupil s’expose à Pont-Aven
News-expo-jeanne-goupil-001

Jeanne Goupil s’expose à Pont-Aven

Du 9 mai au 22 juin, J.K. Lichtlé (le nom de peintre de Jeanne Goupil) exposera ses toiles à la Galerie Izart de Pont-Aven. En marge de l’exposition, une projection des Galettes de Pont-Aven aura lieu au Cinéma Le Kerfany à Moëlan-sur-Mer (près de Pont-Aven) jeudi 8 mai à 20h30. Une table ronde intitulée « Pont-Aven est mon espoir » est également programmée le samedi 10 mai à 17 heures à la salle St Guénolé, au domaine de Pont-Aven, en présence de Joël Séria et Jeanne Goupil. Cette rencontre sera suivie d’une signature des livres de Joël Séria.

Renseignements : www.galerie-izart.com

Jeanne K. Lichtlé (Jeanne Goupil) - Femme au portable

Biographie de J.K. Lichtlé

Née à Soisy sous Montmorency, en 1950 dans une famille d’artistes, Jeanne Lichtlé s’est fait connaitre à l’écran sous son nom de comédienne Jeanne Goupil.

A vingt ans, étudiante à L’École Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, elle rencontre le Septième art et tourne plusieurs films. Dans Les Galettes de Pont-Aven, elle est l’auteur des œuvres peintes par Serin le personnage interprété par Jean-Pierre Marielle, auprès duquel elle tient le rôle d’une soubrette amoureuse. Mais dans la réalité elle est une amoureuse de la couleur qui reprend ses pinceaux dès le clap de fin du tournage.

Pour cette exposition l’artiste nous invite à une double lecture, car Jeanne Lichtlé travaille ses paysages comme des paraboles de corps humains. C’est la base de son esthétique picturale.

Sa peinture est figurative. Nus et paysages sont des prétextes qui font entrer dans un univers symbolique particulier. L’artiste nous y guide un peu, puis nous laisse libre de vagabonder. Nous vagabondons à travers ses paysages bretons et normands, où Jeanne a son atelier. L’ondulation des collines est une passerelle vers les corps aux formes douces, arrondies et sensuelles. Chaque corps est un paysage secret, chaque paysage cache un corps. Chaque objet ou corps peint est pour l’artiste une terre à modeler, pour composer quelque chose de singulier, de personnel et unique. La peinture figurative et l’économie de ses moyens sont comme une parenthèse de sérénité face au chaos, aux vacarmes de la scène artistique contemporaine, expressionniste ou conceptuelle, à laquelle elle préfère le fracas des vagues, les rythmes débridés de l’Atlantique.

Comment l’artiste a-t-il formé son style très reconnaissable et non sans influences ?
« Je ne pose pas la question d’opter pour un style, de correspondre à une mode, je crois en la simplicité en toute chose, sans aucun intellectualisme. Le sensuel me guide. J’aime les motifs charnus, qui dégagent une force, qui génèrent une surface à colorer… » dit Jeanne Lichtlé.

Jeanne Lichtlé (Jeanne Goupil) au travail dans son atelier

par Jérémie Imbert

Lire aussi...

Lancement du premier Festival CineComedies du 27 au 30 septembre 2018 à Lille

Lancement du premier Festival CineComedies

CineComedies lance son festival ! Rendez-vous à Lille du 27 au 30 septembre 2018 pour la première édition du Festival CineComedies.