Accueil / News / Cinéma / Venez donc prendre le café… chez nous et en salles !

Venez donc prendre le café… chez nous et en salles !

Venez donc prendre le café… chez nous !, la comédie ristretta d’Alberto Lattuada à (re)découvrir en salles dès le 30 janvier et en DVD le 5 février chez Tamasa.

Ugo Tonazzi dans Venez donc prendre le café… chez nous ! (Alberto Lattuada, 1970) - © Tamasa
Angela Goodwin dans Venez donc prendre le café… chez nous ! (Alberto Lattuada, 1970) - © Tamasa

Davantage célébré pour ses œuvres néo-réalistes et ses adaptations de classiques de la littérature russe (dont Le Manteau d’après Gogol en 1952), Alberto Lattuada a également contribué à l’excellence de la comédie à l’italienne. Inspiré d’un roman de Piero Chiara et sorti sur les écrans en 1970, Venez donc prendre le café… chez nous ! constitue, aux côtés de Il Mafioso (1962, avec Alberto Sordi), une des grandes réussites du genre. À Luino, cité balnéaire du Lac Majeur, le haut fonctionnaire Emerenziano Paronzini -Ugo Tognazzi à son sommet roublard- mène une vie rigoureusement guidée par le principe des trois C : caresses, chaleur et confort. Sa rencontre avec les sœurs Tettamanzi, trois vieilles filles dont le physique « atypique » est compensé par la perspective d’un fructueux héritage, va l’entraîner dans un périlleux ménage à quatre à l’issue tragi-comique.

Francesca Romana Coluzzi dans Venez donc prendre le café… chez nous ! (Alberto Lattuada, 1970) - © Tamasa
Ugo Tonazzi dans Venez donc prendre le café… chez nous ! (Alberto Lattuada, 1970) - © Tamasa

Entre comédie de mœurs et fable érotique, Venez donc prendre le café… chez nous ! délivre un cinglant portrait du mâle alpha italien, créature pédante perpétuellement égarée dans la zone grise séparant le bon goût de la vulgarité. « Dans le film de Lattuada, j’ai été fasciné par la possibilité de construire un champion de médiocrité, une médiocrité qui, en plus ici, se sublime dans le fait que le personnage est également présomptueux, explique Ugo Tognazzi dans Le Cinéma italien, l’ouvrage de référence de Jean A. Gili. Cet homme ne compte pour rien, il est moins que rien, il n’a qu’un dessein médiocre, un comportement médiocre. Pourtant, il croît que son comportement est celui d’un personnage important. Ce thème me plait beaucoup. »

Milena Vukotic dans Venez donc prendre le café… chez nous ! (Alberto Lattuada, 1970) - © Tamasa
Ugo Tognazzi, Milena Vukotic, Francesca Romana Coluzzi et Angela Goodwin dans Venez donc prendre le café… chez nous ! (Alberto Lattuada, 1970)

Allié à la performance flamboyante d’Ugo Tognazzi et l’irrésistible partition musicale de Fred Bongusto, l’impitoyable sens du détail de la mise en scène d’Alberto Lattuada parachève le portrait cruel d’une Italie encore déchirée entre tentation, bigoterie et appât du gain. À nouveau visible en salles dans une luxueuse version restaurée, Venez donc prendre le café… chez nous ! propose une invitation qui ne se refuse pas.

par Christophe Geudin

Venez donc prendre le café… chez nous ! (Venga a prendere il caffe da noi) de Alberto Lattuada (1970)
VENEZ DONC PRENDRE LE CAFÉ… CHEZ NOUS !
(Venga a prendere il caffe da noi, 1970)

Réalisation : Alberto Lattuada
Scénario : Alberto Lattuada, Adriano Baracco, Tullio Kezich, Piero Chiara d’après le roman de Piero Chiara
Casting : Ugo Tognazzi, Francesca Romana Coluzzi, Angela Goodwin, Milena Vukotic, Checco Rissone, Jean-Jacques Fourgeaud, Valentine, Antonio Piovanelli, Piero Chiara, Carla Mancini, Nazzareno Natale…
Musique : Fred Bongusto
Pays : Italie / Durée : 1h38
Distribution : Tamasa
Bande-annonce / Page officielle / Dossier de presse

Synopsis : Tarsilla, Fortunata et Camilla sont trois vieilles filles en mal d’amour qui viennent de faire un bel héritage. Emerenziano, fonctionnaire des impôts et adepte de la théorie des trois « C » (caresse, chaleur, confort), flaire l’aubaine et cherche à épouser l’une d’elles. Mais elles sont trois… à satisfaire…

Au cinéma le 30 janvier et en DVD le 5 février 2019

Rétrospective Alberto Lattuada à La Cinémathèque française du 30 janvier au 25 février

Alberto Lattuada et Ugo Tognazzi sur le tournage de "Venez donc prendre le café… chez nous !" - © Franco Vitale

Lire aussi...

sorties Comédie du 24 avril 2019 : Victor et Célia, Ne coupez pas ! (Kamera o tomeru na !), Disperata (La vita in comune)

Les sorties Comédie du 24 avril 2019

Toutes les sorties Comédie du 24 avril 2019 : Victor et Célia, Ne coupez pas ! (Kamera o tomeru na !), Disperata (La vita in comune).