Accueil / News / Cinéma / On a retrouvé Robert Lamoureux
Robert Lamoureux dans Mais où est donc passée la 7ème Compagnie ? (1973)

On a retrouvé Robert Lamoureux

Un peu plus de cinq ans après sa disparition, l’indémodable et cultissime Robert Lamoureux, « le père des humoristes français » dixit Coluche, revient en force au sein de l’actualité culturelle.

Yannick Bourdelle e(s)t Robert Lamoureux au Théâtre L'Archipel à partir du 10 février 2017Tout d’abord, un spectacle passionnant, retraçant sa vie ainsi qu’une bonne partie de son œuvre, Yannick Bourdelle e(s)t Robert Lamoureux, se joue actuellement au Théâtre L’Archipel à Paris, chaque vendredi et samedi à 19h jusqu’au 29 avril 2017.

Créé au Festival d’Avignon l’été dernier, il constitue un très bel hommage, entre humour et émotion, où se mélangent de nombreuses archives, rares voire inédites, à l’instar de ces images prises sur le tournage de La 7ème Compagnie, ou encore cet entretien touchant avec Robert Lamoureux en personne, peu de temps avant sa disparition. Yannick Bourdelle précise, au cours d’une interview accordée à La Voix du Nord : « Le spectacle est un biopic, avec des éléments de sa biographie et des textes de lui, que j’ai glanés depuis dix ans : des archives Gaumont, mais aussi de l’INA ou des souvenirs personnels que sa fille Sophie a accepté de partager avec moi. Mais je raconte Robert Lamoureux à ma manière. Il fallait trouver le juste milieu, la bonne alchimie entre lui et moi, ne pas tomber dans l’imitation ou la caricature. Je veux que le public, en sortant, ait envie d’aller plus loin. Je ne monte pas sur scène pour me montrer mais pour me mettre à son service et révéler son talent. »

Papa, maman, la bonne et moi (Jean-Paul Le Chanois, 1954)En marge, l’Archipel Cinéma propose deux de ses grands classiques en tant que comédien : Les Aventures d’Arsène Lupin réalisé par Jacques Becker, le lundi 6 mars à 20h, puis Papa, maman, la bonne et moi (1954) de Jean-Paul Le Chanois, le 13 mars, même heure. À noter que ce dernier sera projeté via une copie 35mm. L’occasion d’un extraordinaire voyage dans le temps pour (re)découvrir cet immense succès populaire (5.374.131 entrées l’année de sa sortie), avec aussi Gaby Morlay, Fernand Ledoux, Robert Rollis et Louis de Funès, ignoré à sa sortie par Les Cahiers du Cinéma, comme en témoigne d’ailleurs, non sans sarcasme, Lamoureux dans ses mémoires.

En outre, depuis quelques mois, les éditions Marianne Mélodie, en partenariat avec l’INA, exploitent un DVD titré Robert Lamoureux, profession comique [voir la bande-annonce] qui offre un condensé de sa carrière : ses meilleurs sketches, ses plus belles chansons, des extraits de ses pièces de théâtre… le tout agrémenté d’interviews et d’images rares depuis le milieu des années 1950. Incontournable !

Robert Lamoureux, profession comique - DVD (éditions Marianne Mélodie)
Ravissante (Robert Lamoureux, 1960) - DVD (LCJ Éditions)

Les éditions LCJ, quant à elle, ont eu la riche idée de sortir en DVD le 7 janvier dernier Ravissante, signé Robert Lamoureux lui-même (un de ses premiers passages derrière la caméra), lequel s’octroie également l’un des rôles-clefs, au côté de Philippe Noiret.

Enfin, le 24 mai prochain, Gaumont dévoilera en Blu-ray dans une version restaurée 2k la célèbre trilogie de La 7ème : Mais où est donc passée la 7ème Compagnie, On a retrouvé la 7ème Compagnie et La 7ème Compagnie au clair de lune. Aucun supplément n’a encore été annoncé à ce jour.

Bibliographie : Par trente-six chemins, Robert Lamoureux (éditions Plon)

par Gilles Botineau

Lire aussi notre dossier On a retrouvé les secrets de La 7ème Compagnie

Lire aussi...

sorties Comédie du 17 mai 2017 : Venise sous la neige, Sélection officielle

Les sorties Comédie du 17 mai 2017

Toutes les sorties Comédie du 17 mai 2017 : Venise sous la neige, Sélection officielle.