Accueil / News / Cinéma / Les sorties Comédie du 19 février 2020
sorties Comédie du 19 février 2020 : 10 jours sans maman, Bébert et l'omnibus (1963)

Les sorties Comédie du 19 février 2020

Cette semaine dans les salles : 10 jours sans maman, l’adaptation de la comédie argentine Mamá se fue de viaje (Ariel Winograd, 2017) par le réalisateur de L’Ascension et Mission Pays Basque ; la reprise en version restaurée 4K de Bébert et l’omnibus, un bijou de la comédie réalisé par Yves Robert avec Martin Lartigue, le petit Gibus de La Guerre des boutons.

10 jours sans maman (Ludovic Bernard, 2020)
10 JOURS SANS MAMAN
Réalisation : Ludovic Bernard
Scénario : Ludovic Bernard, Mathieu Oullion d’après le film argentin Mamá se fue de viaje (Ariel Winograd, 2017)
Casting : Franck Dubosc, Aure Atika, Alice David, Alexis Michalik, Héléna Noguerra, Ilan Debrabant, Swann Joulin, Violette Guillon…
Musique : Harry Allouche
Pays : France
Durée : 1h37
Distribution : StudioCanal
Bande-annonce
Dossier de presse

Synopsis : Antoine, DRH d’une grande enseigne de bricolage, est en passe de devenir le numéro 1 de sa boîte. C’est le moment que choisit sa femme, Isabelle, pour faire une pause et prendre l’air quelques jours pour s’occuper d’elle. Antoine se retrouve alors seul à devoir gérer la maison et leur quatre enfants. Il est vite dépassé par les événements ! 10 jours sans maman qui risquent bien de faire capoter sa nomination.

Bébert et l'omnibus (Yves Robert, 1963)
BÉBERT ET L’OMNIBUS (1963)
Réalisation : Yves Robert
Scénario : François Boyer d’après son roman
Casting : Martin Lartigue, Jacques Higelin, Jean Richard, Michel Serrault, Pierre Mondy, Blanchette Brunoy, Jean Lefebvre…
Musique : Philippe Gérard
Pays : France
Durée : 1h36
Distribution : Malavida Films
Bande-annonce
Page officielle
Dossier de presse

Synopsis : Bébert, c’est l’enfant terrible… mais irrésistible ! Ce jour-là, à l’occasion de courses en famille à Paris, Tieno – son frère aîné – croyait pouvoir tranquillement courir les filles et Bébert avait très envie d’un feu de Bengale. Les deux garnements autorisés à rentrer par le dernier train, quel n’est pas l’affolement du jeune homme quand arrivé à destination, il se rend compte que son petit frère manque à l’appel ! Ce dont il ne se doute pas, c’est que Bébert, entouré d’une bande loufoque d’agents de la SNCF et de gendarmes un peu rêveurs, va vivre une nuit mémorable et semer la pagaille dans une gare de banlieue.

Lire aussi...

sorties Comédie du 15 janvier 2020 : Selfie, Une belle équipe

Les sorties Comédie du 15 janvier 2020

Toutes les sorties Comédie du 15 janvier 2020 : Selfie, Une belle équipe.