Accueil / Box-Office Semaine / Box-office français du 4 au 10 avril 2018
Théo Fernandez dans Gaston Lagaffe (Pierre-François Martin-Laval, 2018) - Box-office français du 4 au 10 avril 2018

Box-office français du 4 au 10 avril 2018

* Les comédies sont signalées en bleu

Titre Entrées Semaines Évolution Cumul Copies Moyenne / copie
Pierre Lapin
495.488 1 495.488 550 901
Ready Player One 470.177 2 -47% 1.359.965 713 659
Red Sparrow 331.963 1 331.963 334 994
Tout le monde debout 240.467 4 -44% 2.028.647 715 336
Gaston Lagaffe 236.756 1 236.756 573 413
La Ch’tite famille 131.018 6 -54% 5.415.414 528 248
Dans la brume
123.397 1 123.397 214 577
Les Dents, pipi et au lit ! 109.124 2 -49% 323.343 306 357
La Finale 84.784 3 -46% 487.249 392 216
Le Collier rouge 83.692 2 -42% 227.319 376 223

Source : Ciné Chiffres / Photo : Gaston Lagaffe © Arnaud Borrel – UGC

Après une semaine du 28 mars au 3 avril 2018 à 3.650.954 spectateurs, le Box-office français du 4 au 10 avril 2018 a perdu un peu plus de 500.000 entrées. Résultat : 3.124.338 tickets vendus en sept jours.

Après les mauvais chiffres des Aventures de Spirou et Fantasio [voir les chiffres du Box-office français du 21 au 27 février 2018], qui a fini sa course à moins de 240.000 tickets vendus, le cinéma enregistre un nouvel échec pour une adaptation de BD de Franquin. Après le carton des Profs et des Profs 2 également mis en scène par PEF, Gaston Lagaffe réalise une contre performance. Entré à la cinquième place du classement, le film a rassemblé 236.756 spectateurs dans 573 salles, soit une moyenne faible de 413 entrées par copie. Les vacances scolaires boosteront peut-être les entrées en salles mais d’ores et déjà deux questions s’imposent : les BD de Franquin sont-elles adaptables au cinéma ? Faut-il vraiment continuer à produire ce genre de film ? Pour information, le film de Paul Boujenah Fais gaffe à la gaffe sorti en avril 1981 et mettant déjà en scène les personnages de Gaston Lagaffe avait finalement totalisé 601.378 entrées.

Parmi les autres nouveautés, La Mort de Staline a réuni 61.495 spectateurs dans 103 salles, soit une bonne moyenne de 597 entrées par copie, et Abracadabra a réuni 14.622 spectateurs dans 42 salles, soit une moyenne très honorable de 348 entrées par copie [lire notre entretien avec le réalisateur Pablo Berger].

Quatrième du classement en quatrième semaine, Tout le monde debout perd 44% de sa fréquentation et passe la barre des deux millions de tickets vendus. La comédie de Franck Dubosc a en effet rassemblé 240.467 nouveaux spectateurs pour un total de 2.028.647 entrées.

Sixième du classement en sixième semaine, La Ch’tite famille perd 54% de sa fréquentation, attirant 131.018 nouveaux spectateurs pour un total de 5.415.414 entrées.

Huitième du classement en deuxième semaine, Les Dents, pipi et au lit ! perd 49% de sa fréquentation, réunissant 109.124 spectateurs supplémentaires pour un total de 323.343 entrées.

Neuvième du classement en troisième semaine, La Finale a attiré 84.784 spectateurs de plus (-46%) pour un total de 487.249 entrées.

Vingt-deuxième du classement en deuxième semaine, Madame Hyde a réuni 21.386 nouveaux spectateurs (-56%) pour un total de69.807 entrées.

En quatrième semaine, La Belle et la belle a rassemblé 7.514 spectateurs (-59%) pour un total de 112.386 entrées.

Fin de parcours pour La Tête à l’envers (9.455 entrées en 2 semaines), The Disaster Artist (84.477 entrées en 5 semaines), Sérénade à trois (3.852 entrées en 7 semaines), Le Retour du héros (803.897 entrées en 8 semaines), Bravo virtuose (5.093 entrées en 8 semaines), Gaspard va au mariage (132.138 entrées en 10 semaines), Le Sens de la fête (3.020.694 entrées en 27 semaines).

Lire aussi...

Les Tuche 3 (Olivier Baroux, 2018) - Box-office français du 31 janvier au 6 février 2018

Box-office français du 31 janvier au 6 février 2018

Retrouvez tous les chiffres des comédies au Box-office français du 31 janvier au 6 février 2018.