Accueil / Box-Office Semaine / Box-office français du 28 mai au 3 juin 2014
Amour sur place ou à emporter (Amelle Chahbi, 2014)

Box-office français du 28 mai au 3 juin 2014

* Les comédies sont signalées en bleu

Titre Entrées Semaines Évolution Cumul Copies Moyenne
/ copie
X-Men:
Days of Future Past
964.630 2  -21% 2.187.796 620 1556
Qu’est-ce qu’on a fait
au bon Dieu ?
702.067 7 +9% 8.766.674 771 910
Maléfique 627.607 1 627.607 550 1141
Amour sur place ou à emporter 210.019 1 210.019 276 761
Godzilla 207.489 3  -27% 1.210.850 524 396
Deux jours, une nuit 152.830 2 -30% 371.350 414 369
La liste de mes envies 142.751 1 142.751 127 1124
Barbecue 123.196 5 -8% 1.492.978 507 243
Babysitting 105.734 7 0% 2.067.498 298 355
The Homesman
84.583 3 -19% 239.488 281 301

Source : Ciné Chiffres

Avec ses 4 millions d’entrées au compteur, cette 22ème semaine de l’année semble définitivement relancer à la hausse la fréquentation des salles quelque peu en berne depuis 15 jours.

L’increvable Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?  se paye le luxe en septième semaine d’augmenter son vivier de spectateurs, ramenant le total hebdo au même niveau que la cinquième semaine qui proposait de surcroît le film sur 821 copies. La performance est énorme. Si les 10 millions d’entrées sont bien en ligne de mire, on peut d’ores et déjà affirmer que le film de Philippe de Chauveron ne s’arrêtera pas en si bon chemin, et qu’à ce rythme la barre des 12 millions est plus qu’envisageable. Au-delà, c’est encore l’inconnu mais ce qui est certain c’est que l’on touche ici au phénomène de société, à l’instar d’un Bienvenue chez les Ch’tis ou Intouchables, et ce même si l’on doute que Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? puisse aller flirter avec les 20 millions d’entrées. Encore que…

Un cran en dessous mais locomotive tout de même, Barbecue permet à son réalisateur Eric Lavaine d’effacer les 1 428 852 de Bienvenue à bord. Quant à Babysitting, malgré 47 copies de moins, le film parvient à engranger le même nombre de spectateurs que la semaine dernière (7 de plus pour être précis). Au passage, les deux millions sont dépassés, et là aussi on ne peut que s’incliner.

Pour un premier film, la comédie Amour sur place ou à emporter, sans tête d’affiche, s’en tire avec les honneurs, confirmant s’il en était besoin que le genre a le vent en poupe. En gros, sortir une comédie en ce moment c’est le jackpot assuré. On exagère à peine.

Enfin, La liste de mes envies, qui n’est pas une franche comédie mais quand même, s’adjuge quant à lui la troisième meilleure moyenne de spectateurs de la semaine par copie. Alors certes, en nombre d’entrées cela ne révolutionnera pas la face du box-office, mais le film de Didier Le Pêcheur démontre tout de même encore une fois l’axiome énoncé plus haut, mais aussi que Pathé aurait certainement dû/pu être plus agressif auprès des exploitants. Gageons donc qu’en deuxième semaine, le nombre de copies va bondir à la hausse… Vu les déceptions enregistrées dernièrement chez le distributeur et le budget du film à plus de 7 millions d’euros, ça semble vital.

Hors classement, Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, la comédie suédoise de Felix Herngren, attire en première semaine 82.651 spectateurs dans 180 salles, soit une moyenne de 459 entrées par copie. Blackout total attire en deuxième semaine 31.672 spectateurs dans 182 salles, soit une moyenne de 174 entrées par copie, et un cumul de 98.380 spectateurs.

par Sandy Gillet

Lire aussi...

Box-office français du 7 au 13 août 2019 - C'est quoi cette mamie ?! (Gabriel Julien-Laferrière, 2019)

Box-office français du 7 au 13 août 2019

Retrouvez tous les chiffres des comédies au Box-office français du 7 au 13 août 2019.